Usha, Deeya & Elisa : art, musique, amour & tolérance

portrait-usha-bora-jamini

Un nouveau portrait mère – fille en cette période mouvementée. Après Céline Saby & Yuko, Andréa & Cristina, c’est au tour d’Usha Bora et ses deux filles de nous ouvrir les portes de leur Home Sweet Home. Un portrait inspirant toujours autour des notions d’Héritage, de transmission mais aussi de respect, d’égalité, de tolérance.

Un joli message à l’approche des fêtes et de la nouvelle année.

Que vous évoque le mot « Héritage » ? Pour vous qu’est-ce que la transmission?

Pour nous le mot “Héritage” représente ce que l’on donne, la trace matérielle ou immatérielle de notre passage qui marque les esprits. Notre héritage par exemple c’est notre culture indienne transmise par toute notre famille.

La transmission c’est l’art de donner, de faire passer des valeurs, des objets, ou toutes les choses qui nous tiennent à cœur.

Que ce soit en terme d’écologie, de santé ou d’économie, nous vivons une époque un peu folle.  Quand on pense à tout cela, qu’est-ce qui vous semble le plus essentiel ? Qu’est-ce que vous avez envie de préserver avant tout ?

USha : Pour ma part il est essentiel d’alerter, de sensibiliser, la population sur ce qui se passe dans le monde à l’heure actuelle. Sur le réchauffement climatique, la déforestation … si l’on ne se bouge pas, si chacun n’y met pas du sien se sera catastrophique. C’est pour cela que j’essaie de faire ce que je peux à ma petite échelle, en sensibilisant la population indienne quand je me rends en Inde. Pour ma marque de décoration Jamini, nous avons également créé des notebooks 100% naturels. Le papier fabriqué à partir d’excréments de rhinocéros et d’éléphants est produit par ElRhino qui a la vocation de défendre ces animaux sauvages d’Assam, victimes de déforestation et de braconnage. En distribuant ce carnet, on leur permet de contribuer à promouvoir leurs actions.

Il est très important pour moi de protéger notre planète.

Quel est l’objet auquel vous tenez le plus et pourquoi ?

Pour Deeya, l’ainée, ce serait un livre : Martin Eden. De petite taille il est parfait pour pouvoir l’emporter partout avec nous. Malgré sa taille, cet ouvrage contient de grandes choses.

Pour Elisa, la cadette, ce serait un crayon car avec lui on peut représenter tout ce que l’on veut, dessiner tout ce qu’on peut imaginer.

Pour moi, une guitare, c’est un outil qui me permet de m’exprimer au travers de la musique et le chant de manière plus intime. Je peux grâce à cet instrument transmettre des émotions aux gens, les transporter là où je souhaite les emmener.

Quel chose, valeur et/ou objet vous rêvez de transmettre ?

Usha : Ce que je souhaite transmettre avant tout à mes filles c’est que l’on est tous responsable.  On est tous des citoyens du monde, il n’y a pas de différences. Je ne me sens pas plus Indienne que française par exemple. Toutes les cultures sont importantes, pour avancer ensemble vers l’avenir. On est tous égaux et chacun se doit d’être responsable de ce qu’il fait, car chaque action aura un impact sur notre futur.

En quoi ces objets de notre collection capsule “Héritage” vous parlent tout particulièrement ?

Usha : Ces objets de la collection capsule « Héritage » me parle tout particulièrement car j’ai un fort penchant pour le travail artisanal, qui pour moi représente une générosité, une envie de partager.

J’aime également le côté précieux et noble de ces objets.

Bonbonnière et carafe en céramique dorées à l’or fin, Catherine Azoulai, 89 & 92€ – Bracelets Louise Dagorne, 69 & 72€

Avez-vous des rituels mère / filles qui vous tiennent à coeur ?

On aime bien se partager la musique. Par exemple, on échange nos nouvelles musiques du moment, et on se fait découvrir mutuellement des morceaux de tous genres.

Collier Chance avec pierre semi précieuse, 4 Crosses

Des activités ou moments que vous aimez faire ensemble ?

Nous avons une maison de campagne en Normandie, où l’on adore jouer au badminton. Même lorsqu’il pleut, on ne peut pas s’en passer.

Un lieu fétiche à Paris à partager ?

Le restaurant Saravana, dans le 10e, où l’on se régale le samedi ou le dimanche midi toutes ensemble.

Votre mot de la fin ?

Nous souhaitons passer de bonne fête de fin d’année auprès de nos proches, familles, amis. C’est la meilleure période pour partager avec ceux qu’on aime, et grandir ensemble.

Tags pour cet article
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *