Wanda, créatrice de la marque NC.2

Wanda-Herbert-NC2-nocollection-sweats-paris

Après Morgane Sézalory, Madeleine de Sixsoeurs et Tammy & Benjamin, c’est au tour de Wanda Herbert, la créatrice de nocollection et de la toute jeune marque de sweats NC.2 de revenir sur son parcours et de partager avec nous son aventure professionnelle . Le parcours d’une femme audacieuse qui nous réserve de belles surprises !

Peux-tu nous parler un peu de ton parcours?

Après une Ecole de couture et de modéliste, j’ai fait Esmod en cours du soir puis j’ai pris le temps de découvrir de nouveaux horizons pendant 5 ans en partant vivre notamment à New York et à Londres.

J’ai commencé en travaillant comme chef de produit puis directrice de collection dans de grandes maisons de mode avant de créer mon propre bureau de style où j’assurais le suivi de collections de grandes marques.

Quel a été le déclic pour créer ta propre marque, nocollection ?

J’ai toujours eu envie de créer ma propre marque. Alors après de  7 ans de travail intensif avec de nombreux clients, j’ai senti que c’était le moment, que c’était mon tour !

Ta marque nocollection a toujours eu les faveurs de la presse, une belle boutique dans le Marais… bref le rêve de tout créateur. Pourquoi avoir décidé de la mettre en sommeil ?

Après 10 années passées à développer nocollection, j’ai commencé à tourner en rond. J’avais envie de plus de légèreté, de renouveau à tous points de vue et de faire une petite pause.

Ma boutique rue vieille du temple dans le Marais était devenue un fil à la patte. Je l’ai vendu en 2013 pour prendre le temps de réfléchir et changer de formule.

Pendant que nocollection est en sommeil, tu as créé il y a 1 an NC.2, ta marque de sweats qui est ton nouveau bébé. Pourquoi avoir choisi de te concentrer sur le sweat ?

Il y avait principalement beaucoup de sweats dans les toutes premières collections de ma 1ère ligne. Finalement NC.2 (nocollection 2) c’était aussi l’occasion de revenir à mes premiers amours.

Aujourd’hui quels sont tes projets pour NC.2 ?

Amener et continuer mon histoire en proposant des sweats mais pas que. Je propose déjà quelques pièces différentes comme des T-shirts, vestes, shorts…

Mon envie est de réinventer le vestiaire des femmes à partir de l’ADN de mes sweats qui allie confort, féminité et créativité avec des empiècements brodées, pailletés, des imprimés exclusifs que je dessine chaque saison.

Sweats-printemps-été-NC2-concours-1-1024x491

Avec l’ouverture de l’e-shop à la rentrée de septembre, il y aura aussi quelques surprises notamment avec des objets déco, de la vaisselle et de la papeterie reprenant les motifs des sweats avec pour envie de créer une expérience mode et lifestyle globale.

Est-ce que tu envisages un retour de nocollection et pourquoi pas une cohabitation des 2 marques ?

nocollection est encore en sommeil mais je commence à y voir plus clair et à savoir dans quelle direction l’emmener.

Pour le moment je n’en dis pas plus mais ce qui est sûr c’est qu’il n’y aura plus de boutique physique mais des boutiques éphémères et bien sûr un e-shop.

En tant que créatrice, quelles sont tes inspirations saison après saison ?

Le facile à vivre, la femme moderne, urbaine et une certaine idée de l’effortless chic. Et puis bien sûr le travail des imprimés, des broderies et des couleurs qui sont au coeur de mon métier de créatrice.

Le plus gros défi dans ton travail ?

Le plus gros défi est de savoir créer l’envie saison après saison. 

Surtout à une époque où nous sommes tous et toutes de plus en plus sollicités par de nombreuses marques, par des offres grandissantes… Saison après saison, il faut réussir à créer des collections coups de cœurs auxquelles les femmes peuvent s’identifier.

Ce qui me plait le plus? Voir mes vêtements portés dans la rue par des femmes bien dans leurs baskets.

Le meilleur conseil que l’on t’ai jamais donné ?

De ne jamais baisser les bras et de croire en moi.

Selon toi quelles sont les qualités requises pour être une bon chef d’entreprise ?

Encore une fois croire en soi et surtout faire toujours preuve de passion et de ténacité.

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui veut se lancer ?

Avant de se lancer, je pense qu’il est important d’apprendre et prendre le temps. Pour bien se connaitre, savoir quels outils sont nécessaires dans tel ou tel cas et savoir de qui s’entourer pour réussir.

Enfin, est-ce que tu as un mantra ou une devise qui te permet d’avancer ?

J’ai encore des choses à dire !

Pour découvrir toutes les bonnes adresses food, mode et déco de Wanda, rendez-vous tout juste ici avec son « Portrait de parisienne » 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *