Aujourd’hui, j’ai 10 ans

MN-mariage-sud-ouest-la-seinographe-fabien-courmont

Aujourd’hui est un jour un peu particulier. Je fête 10 ans avec mon amoureux ! Et je dois dire que je suis tellement fière de nous et des années passées. 10 années de vie commune, de complicité, de fous rires et surtout beaucoup d’amour.

J’avais envie de partager ça avec vous avec un billet un peu plus personnel… Et de vous parler d’amour avec un grand A, en tout cas tel que je le vois 😉

Pour nous ça été une rencontre imprévue, étonnante et très vite évidente. A peine 3 mois plus tard on emménageait ensemble, chez lui, à Paris. Ah Paris… moi qui m’étais jurée de ne pas m’y installer car je trouvais à l’époque les gens trop snobs et trop dans le jugement… haha. La vérité c’est qu’une autre histoire d’amour commençait à ce moment là, mais ça vous le savez déjà un peu je crois 😉

Il y a 1 an et demi, on s’est dit un grand OUI devant nos familles et nos amis et je dois dire que c’était vraiment chouette de sceller toutes ces années de vies ensemble et de s’engager dans cette nouvelle aventure !

Parce que dans la vie rien n’est jamais acquis, j’ai envie de partager avec vous aujourd’hui mes « règles d’or ». Celles que j’ai en quelque sorte noté dans un petit coin de ma tête au fil des années pour mettre toutes les chances de notre côté.

Car il en faut de l’énergie, de l’amour, de la bienveillance et aussi de la persévérance pour un jour, pouvoir s’asseoir sur un banc main dans la main tout vieux mais toujours bel et bien amoureux 😉

Y croire. Certains croient au grand amour tandis que d’autres sont plus fatalistes. Moi je suis une éternelle romantique. J’ai eu la chance de voir mes arrières grands parents, grands parents et parents vivrent de très belles histoires d’amour alors forcément, c’est plus facile d’y croire et de se projeter. Mais vraiment, je crois que c’est l’une des clés. Croire – en son couple, en ses rêves ou à ses projets – c’est déjà le début de toute longue et belle histoire, non ?

Communiquer. Ne pas laisser le quotidien ou les différences d’opinions et de caractères nous empêcher de parler, d’échanger… parce que sans dialogue, il n’y a plus de relation.

Ne jamais rester fâché. Ah le quotidien… on s’agace, on se chamaille et parfois on s’engueule ! Le risque ? Se fâcher et pire rester fâché. Pour nous l’antidote parfaite, c’est de rire et de dédramatiser. En général, une blague, une grimace et on part dans un fou rire et c’est reparti. Et si les blagues ne suffisent pas, on revient à la règle numéro 2 pour tout remettre à plat !

Prendre soin l’un de l’autre. C’est là qu’intervient un concept un peu gnangnan mais très efficace : j’ai nommé les PAM, comprendre les petites attentions mignonnes (oups ce post devient très trop personnel). Bien souvent les petits bonheurs se trouvent dans les plaisirs simples et lorsque c’est l’autre qui y pensent c’est encore mieux 🙂 Un bouquet de fleurs, un petit dej au lit, une surprise glissée sous l’oreiller… certes ça n’arrive pas tous les jours mais les attentions inattendues font toujours plaisir en plus de montrer à l’autre à quel point on tient à lui /elle.

Trouver le temps. Le quotidien et l’ennui sont je crois les pires ennemis du couple. Mais plus vicieux que ça encore, la spirale infernale du boulot, que l’on enchaine avec l’apéro des collègues, l’autre apéro avec les amis, les virées à l’autre bout de la France en famille sans oublier les tâches ménagères, les courses… bref, très vite on peut aussi ne plus avoir beaucoup de créneaux pour juste être à 2. Dans ces cas là, situation d’urgence, on se barricade, on coupe les portables et on passe en mode cocooning !

Ne pas s’oublier en route. Parce que l’on est avant tout une femme libre, indépendante, géniale, drôle, belle… avant d’être la chérie ou la femme. Donc on ne s’oublie pas en route ! On se fait du bien et on trouve du temps pour partir en virée entre copines… bref, on fait des trucs que pour soi, comprendre sans lui 😉

Rêver à deux. Des études sur le bonheur démontrent que finalement l’élément principal pour être heureux et avancer dans la vie, est d’avoir des projets. Ils expliquent que ce n’est pas le fait d’obtenir des choses, ni même d’atteindre un objectif qui rend heureux mais l’envie d’atteindre le dit objectif. Avoir des projets c’est se projeter, c’est avoir envie et être en vie… Je crois qu’en amour c’est la même chose, il faut avoir des envies communes pour continuer à avancer dans la même direction et être heureux à deux.

MN-mariage-sud-ouest-la-seinographe-fabien-courmont seance photo couple

S’accrocher. En se mariant on échange des voeux et c’est ce qui au final était le plus fort pour moi. La fameuse phrase « je te promets de t’aimer, te chérir… dans la richesse, dans la pauvreté, dans la maladie ». Au 1er abord très cliché, c’est au final l’essence de l’engagement. Je crois que ça prend d’autant plus de sens lorsque l’on se marie sur le tard. On est déjà adultes, on a bien souvent connu des évènements durs, traumatisants… Lorsque que l’on se dit oui pour la vie, on se promet de rester fort ensemble malgré tout ce qui nous attend !

Et vous, quelles sont vos règles d’or pour prendre soin de vous et votre couple ?

MN-mariage-sud-ouest-la-seinographe-fabien-courmont session couple

Crédits photos : Fabien Courmont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *