Les 3 expositions incontournables du Printemps

Nef-Grand-Palais-Expositions-Jean-Paul-Gaultier

Avec le Printemps, arrivent 3 expositions incontournables pour les amoureux de mode ! Dans des lieux cultes comme le Palais Galliera, le Grand Palais ou la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, on y retrouve 3 grands couturiers qui ont marqué le siècle dernier. Alors on s’arme d’un ticket coupe file pour éviter les queues interminables de touristes et on file à la rencontre de ces génies de la couture tous témoins et fervents acteurs de leur époque.

Jeanne Lanvin, la grande dame de la couture

Jeanne-Lanvin-Exposition-Musée-Galliera

C’est au Palais Galliera que se trouve le 1er rendez-vous mode du Printemps !  En collaboration avec Alber Elbaz, directeur artistique de la Maison Lanvin, le musée de la mode célèbre la plus ancienne maison de couture française. Consacrée à Jeanne Lanvin, cette rétrospective réunit une centaine de robes, carnets de voyages, échantillons de tissus ethniques de cette grande dame de la couture.

Débutant en 1885 comme simple modiste, sa fille unique Marguerite devient rapidement sa principale source d’inspiration donnant un nouvel horizon à sa carrière avec la création de modèles pour enfants puis jeunes filles. Plus d’un siècle plus tard, on mesure encore la force de cette relation mère-fille via le logo inchangé de la maison de couture qui les met en scène mains dans les mains (voir ci-dessus).

Jeanne Lanvin c’est également une vrai femme d’affaire que rien n’arrête et dont  l’art de la matière et de la transparence, les broderies luxueuses et sophistiquées, les découpes et silhouettes terriblement modernes et l’incroyable savoir-faire sont sans pareil. Une belle occasion pour revenir sur le succès de cette femme discrète et passionnée au destin exceptionnel.

Du 8 mars au 23 août 2015, au Palais Galliera
10, Avenue Pierre 1er de Serbie, Paris 16e

Yves Saint Laurent, la collection du scandale

Saint-Laurent-Exposition-La-Collection-du-Scandale-1971

La Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent propose de revenir sur l’une des collections qui a le plus marqué l’histoire de la mode, à savoir la scandaleuse collection printemps-été 1971 de Saint Laurent dite «Libération» ou «Quarante» qui dévoilait des modèles inspirés par la mode des années marquées par la guerre et l’occupation.

L’objectif ? Réunir une trentaine de pièces de la collection, des croquis, des photos, des planches de collection, ainsi que de nombreux articles de presse de l’époque afin d’analyser et de mieux comprendre pourquoi Yves Saint Laurent avait déchainé les foudres de la presse internationale.

Robes courtes, souliers compensés, épaules carrées, maquillage appuyé, la collection donne toute son ampleur au courant rétro qui envahira rapidement la rue faisant entrer avec fracas la mode dans son histoire contemporaine. Un tournant clé également dans la carrière du créateur qui relègue l’élégance d’antan pour mieux libérer sa créativité et ainsi devenir l’homme avant gardiste et émancipateur tant adulé. Loin de la rétrospective traditionnelle, cette exposition s’annonce aussi excitante que libératrice !

Du 19 mars au 19 juillet 2015, à la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent
3 rue Léonce Reynaud, Paris 16e

Jean Paul Gaultier, l’enfant terrible de la mode

Expositon-JPG-Jean-Paul-Gaultier-Grand-Palais

Retour sur la carrière de l’enfant terrible de la mode dont le parcours fulgurant a marqué les esprits du monde entier avec ses marinières, corsets aux seins coniques ou ses jupes pour hommes et costumes d’homme pour femmes, revendiquant ainsi sa folle vision de la haute couture sur fond de militantisme pour l’égalité des sexes.

Depuis la grande époque des années 90, Jean Paul Gaultier a fait des choix, délaissant le prêt-a-porter et les accessoires – qui pour lui sont « accessoires » – pour se concentrer sur la haute couture et d’autres beaux projets comme la réalisation de costumes pour la Comédie-Française.

40 ans après ses débuts, c’est l’occasion de faire le point sur sa brillante carrière à travers une exposition présentant des pièces inédites (haute couture et prêt-à-porter), créées entre 1970 et 2013, accompagnées de croquis, costumes de scène, extraits de films, de défilés, de concerts, de vidéoclips, d’émissions télévisées… Une exposition qui s’annonce aussi impressionnante qu’innovante aux vues des quelques photos qui circulent déjà sur le net !

Du 1er Avril au 3 Août 2015 au Grand Palais
3 Avenue du Général Eisenhower, Paris 8e

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *