Top 5 des meilleurs cinémas parisiens

La Pagode, une des salles de cinéma les plus romantiques de Paris!

Les week-end d’hiver, rien de mieux que de s’enfermer dans une salle obscure et de se faire une toile! Vrai(e)s cinéphiles ou simplement fans de vieux films ou de rétrospectives, les petites salles indépendantes, d’art et essai sont pour vous! Et ça tombe bien, aujourd’hui on vous dévoile 5 salles de cinémas au top, qui ont jolie histoire, et offre une programmation pointue! Vous pouvez dire bye bye au Mk2 et à l’UGC 🙂

Le Max Linder

Le Max Linder est un cinéma mythique pour les cinéphiles, situé près des Grands Boulevards, qui dispose d’une salle unique de 580 places réparties sur 3 niveaux: une mezzanine, un balcon et un orchestre, qui donnent beaucoup de cachet au lieu & permettent un réel confort pour les spectateurs. On aime l’écran incurvé de 107 m2 (16m de longueur) et le partenariat Mikros Image, qui assure des projections calibrées haut de gamme en numérique et argentique. La qualité du son est aussi excellente.

Une salle prestigieuse, où Francis Coppola est venu présenter Tetro, où David Lynch  y a organisé l’avant-première de Inland Empire, où James Gray (qui fréquentait le Max lors de ses études à Paris) est revenu pour  La Nuit Nous Appartient et où Michael Cimino a proposé une master class magistrale consacrée à La Porte du Paradis… De grands réalisateurs qui ont été séduits par cette architecture peu commune et une qualité de projection jamais démentie! 

Le Max Linder
Le Max Linder

24 boulevard Poissonnière, 75009 Paris

Le Saint-Lazare Pasquier 

Un vrai cinéma à l’ancienne, avec les titres des films projetés inscrits en lettres amovibles blanches sur le fronton noir au dessus de l’entrée, de grandes affiches en dessous et un guichet cabine qui donne sur la rue. Un écran très large, et beaucoup d’espace entre les sièges pour un confort pour les jambes. On aime l’atmosphère intimiste et la clientèle faite de cinéphile, qui vient ici (re)découvrir des classiques ou assister à des rétrospectives… Et l’absence de bande annonce avant le film !

44 rue Pasquier, 75008 Paris

Le Studio 28 

Fondé en 1928 par un étudiant en cinéma qui voulait transmettre sa passion pour le 7ème art, le Studio 28 a vite été fréquenté par des cinéastes les plus avant-gardistes de l’époque comme Abel Gance, Cocteau et Bunuel. A l’époque, on s’y rendait pour voir des films, mais aussi des expositions de peinture ou de photographies et des concerts de jazz. Aujourd’hui, les propriétaires mettent un point d’honneur à organiser régulièrement des expositions. On aime l’histoire du lieu, et la soirée mensuelle film-débat : une projection d’un film suivi d’un débat entre des invités & les spectateurs. Et le patio frais et calme du cinéma, où l’été, on peut boire un verre après la séance.

Le Studio 28
Le Studio 28

10 rue Tholozé, 75018 Paris

L’Action Christine

L’Action Christine est un cinéma indépendant d’art et essai, à deux pas de la place de l’Odéon, spécialisé dans les reprises de vieux films américains en version originale, et qui fait également office de ciné-club. On y va pour (re)voir un bon western & soutenir cette petite salle indépendante à la programmation rare.

4, rue Christine, 75006 Paris

La Pagode

Un autre cinéma indépendant, classé art et essai est réputé pour sa salle japonaise et son jardin, et pour être l’un des cinémas les plus insolites de la capitale. La Pagode a été fondé en 1896 mais c’est dans les années 30 qu’elle acquiert l’image de lieu précurseur du 7ème art, en étant l’unique cinéma de l’arrondissement et en devenant un haut lieu de la cinéphilie. Plus tard, elle participe à la Nouvelle Vague et programme François Truffaut, Eric Rohmer et Jacques Rozier. C’est également ici qu’une scène de la Boom 2 a été tournée !

Les jardins de la Pagode
Les jardins de la Pagode

57 bis rue de Babylone, 75007 Paris

1 commentaire

  • Merci de partager les adresses de ces cinémas. J’ai teste une superbe salle cinéma dans la banlieue Nord de Paris, une salle « new generation » (http://www.europacorpcinemas.com/). Travaillant proche du cinéma Le Max Linder, j’irai voir un film ce soir. Merci encore une fois de nous faire découvrir les merveilleux cinémas plus ou moins connus de la capitale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *