Peace for Paris = Tous au bistrot

peace-for-paris-tous-au-bistrot-le-fooding
Crédit image : Jean Julien x AAAA.

Depuis vendredi, tout se mélange, tout est confus. Chacun laisse à sa manière sur la toile quelques mots d’espoir et d’amour pour tenter de lutter contre l’horreur, la colère, l’incompréhension des évènements de vendredi dernier. Si je suis restée jusque là silencieuse, il est temps pour moi de vous dire à mon tour que, oui la vie continue, oui l’amour et la solidarité doivent être plus fort que ces fous haineux et sanguinaires.

Dans l’horreur des derniers jours, je vois la force d’internet et des réseaux sociaux. Je vois la solidarité et l’amour s’échanger au delà des frontières, les amis à l’étranger s’inquiéter et nous envoyer tout leur amour, le drapeau français s’illuminer sur les plus beaux bâtiments du monde, les témoignages et discours touchants de personnalités internationales, les initiatives spontanées d’inconnus qui prennent leur piano comme hymne à la paix, la marseillaise chantée par des milliers de personnes, qui tout à coup prend un sens oublié…

Je sens la solidarité et je retiens comme source d’espoir, l’envie de vaincre l’inhumanité en restant tous unis et solidaires.

Malgré un terrible sentiment d’impuissance, il nous reste le devoir de continuer, de vivre, de chérir notre précieuse liberté et de tout simplement continuer à être des citoyens français.

Ce soir, en soutien à l’initiative spontanée de restaurateurs, brasseurs et cafetiers français – parmi lesquels certains observeront une minute de silence à 21h, dans leur établissement – le Guide Fooding invite tous ses amis, lecteurs, followers, visiteurs, et plus généralement tous les Français qui le peuvent, à investir les restaurants, bistrots, bars, cafés et brasseries de leur quartier.

Pour ma part, je vais y retrouver quelques amis et aller boire un ballon de rouge pour rendre hommage aux victimes des attentats, en soutien aux familles et amis touchés par cette tragédie mais aussi en soutien aux professionnels de la restauration et de l’entertainment eux aussi « mortellement ciblés ».

Car elle est, belle et bien, là aussi notre liberté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *